sauter-au-contenu

3 questions et réponses pour une auto usagée bien assurée

 

Vous êtes sur le point d’acheter une auto d’occasion et vous voulez vous assurer de la protéger adéquatement? Voici ce qu’il faut savoir pour une auto usagée bien assurée!

1. Est-ce que l’assurance auto est moins chère pour les véhicules d’occasion?

Précisons d’abord que le coût de l’assurance auto varie selon plusieurs données. Le modèle de véhicule, les équipements et accessoires, le lieu où son propriétaire réside, le profil des personnes qui le conduisent et les protections et franchises choisies en sont quelques exemples.

Si l’on compare des pommes avec des pommes, il devrait normalement en coûter un peu moins cher d’assurer la version usagée d’une auto que sa version neuve.

2. Auto usagée et auto neuve : les protections sont-elles les mêmes?

Oui, assez semblable.

Qu’elle soit neuve ou usagée, votre auto doit être couverte au moins par une protection responsabilité civile. Les protections offertes afin de protéger votre auto contre les risques de dommages matériels sont aussi les mêmes dans les deux cas.

Cependant, les protections (ou « avenants ») que vous pouvez ajouter afin de protéger la valeur de votre auto contre la dépréciation varient:

  • La protection Valeur à neuf, qui est réservée aux véhicules neufs.
  • Les protections Option prix d’achat et Augmentation de l’indemnité, qui  sont réservées aux véhicules usagés.

Qu’est-ce que la dépréciation?

Il s’agit de l’écart entre le prix d’achat et la valeur commerciale du véhicule, selon le modèle, le kilométrage, l’entretien et les équipements.

La perte de valeur d’un véhicule est plus importante au cours des trois années suivant sa fabrication (environ 50 %), puis elle diminue au fil des années. Autrement dit, tout véhicule est soumis à la dépréciation, mais la diminution de valeur d’un véhicule neuf est plus importante que celle d’un véhicule usagé.

3. Comment l’assurance auto peut-elle vous aider à protéger votre investissement?

Vous voulez éviter de vous retrouver les mains vides si votre auto est déclarée une perte totale! Trois possibilités s’offrent à vous pour sécuriser, à différents degrés, l’argent investi dans l’achat votre auto :

L’avenant Valeur à neuf. En cas de perte totale, vous pourriez ainsi recevoir un véhicule de remplacement ou encore une indemnité correspondant au prix payé ou le prix courant du véhicule, le montant le moins élevé. Notez que ces protections ne permettent pas de compenser la dépréciation.

L’avenant Augmentation de l’indemnité pour véhicules usagés. En cas de perte totale du véhicule, elle vous permet d’obtenir une indemnité correspondant à sa valeur au jour du sinistre, bonifiée de 5 % en proportion du nombre de jours écoulé depuis son achat. Autrement dit, l’indemnité compensera la dépréciation de la valeur du véhicule, sans toutefois correspondre à son prix d’achat.

L’avenant Option prix d’achat. C’est une protection complémentaire offerte exclusivement par Beneva pour protéger contre la dépréciation de votre auto usagée. En cas de perte totale du véhicule, vous obtiendrez une indemnité correspondant au prix payé à l’achat du véhicule.

Vous avez des questions ou besoin de conseils en matière d’assurance auto? Communiquez avec votre assureur : il vous aidera à mieux comprendre vos protections et vous guidera vers celles qui sont le mieux adaptées pour vous.