sauter-au-contenu

Piscine hors terre : protégez la vôtre en hiver

 

Les hivers d’ici font la vie dure aux piscines hors terre. Afin de retrouver la vôtre en bon état ce printemps, mettez les chances de votre côté avec nos conseils d’entretien. Vous réduirez les risques de bris et de réclamation en assurance habitation et vous pourrez vous baigner à loisir pendant d’autres belles années.

1. Fermez votre piscine comme le prévoit le fabricant

Mettez la main sur les étapes prévues par le fabricant de votre piscine et suivez ses recommandations. Il vous faudra par exemple abaisser le niveau d’eau selon les mesures indiquées. Vous devrez aussi vider les tuyaux pour prévenir les bris liés au gel, remiser certaines pièces, etc.

Afin de garder une eau claire d’ici le printemps, attendez le plus tard possible en automne pour la fermeture, mais procédez avant les premiers gels.

2. Déneigez bien votre piscine

Pourquoi retirer les surplus de neige sur votre piscine?

Votre piscine n’est pas conçue pour subir une pression verticale : ses parois doivent avant tout supporter la pression latérale exercée par l’eau retenue. C’est pourquoi les chutes de neige et le poids de la glace, sur le dessus, mettent sa structure à rude épreuve.

  • Pour aider votre piscine à passer l’hiver, vous devez la déneiger souvent. À cette fin, procurez-vous une pelle en plastique : le métal pourrait endommager le rebord ou les parois extérieures. Ces structures sont déjà fragilisées par le froid.
  • Commencez par bien dégager le rebord. Ne grimpez jamais sur ce dernier – pour votre sécurité, mais aussi pour éviter des bris.
  • Déneigez le reste de la surface à partir de l’extérieur. Évitez de vous placer à l’intérieur pour travailler sur la glace ou la neige durcie; elles pourraient céder sous votre poids. Vous pourriez alors abimer la structure ou pire, vous blesser.

Bref, prenez soin de votre piscine en toute sécurité cet hiver : elle vous le rendra lors des prochaines canicules!