sauter-au-contenu

Comment choisir votre assurance motoneige

 

La motoneige permet de profiter de l’hiver au maximum. C’est un loisir qui offre une grande liberté. Toutefois, avant de sillonner les milliers de kilomètres de pistes enneigées, il est essentiel d’être bien assuré. Voici quelques conseils pour choisir une assurance motoneige qui correspond à vos besoins.

La Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) ne couvre pas vos blessures ni celles de votre passager ou passagère lors d’un accident entre motoneigistes. Vous devez donc vous protéger avec une assurance adéquate.

Que doit inclure votre assurance motoneige?

Une assurance responsabilité civile

D’un montant limite de 500 000 $, cette protection est obligatoire en vertu de la Loi sur les véhicules hors route. Elle couvre :

  • les dommages subis par votre motoneige dans le cas d’une collision survenue au Québec dont vous n’êtes pas responsable;
  • les dommages matériels et corporels causés à autrui dans le cas d’un accident impliquant votre responsabilité, au Québec ou ailleurs.

La protection offerte par la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ)

Une assurance responsabilité civile est offerte avec la vignette donnant droit à l’accès aux sentiers balisés de la FCMQ. Gardez toutefois en tête que les dommages aux véhicules ne sont pas couverts par cette protection. Vous devez donc assurer votre véhicule auprès d’un assureur privé. Et si d’aventure, vous ne renouveliez pas votre vignette, votre assurance responsabilité civile ne serait plus valide.

Le grand avantage lorsque vous détenez une assurance complète chez un assureur privé, c’est que vous devez communiquer avec un seul assureur!

Quelles protections optionnelles sont offertes pour assurer votre motoneige?

Une assurance pour les dommages matériels

Pour les dommages matériels, vous disposez d’options supplémentaires. Entre autres, la protection Risques de collision et de renversement, pour couvrir les dommages subis par votre motoneige, par exemple, en cas de collision avec une autre motoneige. Il existe aussi une protection en cas de sinistres causés par le feu, le vandalisme, le vol et d’autres risques.

Autres protections

Pour une couverture encore plus complète, l’assurance protection juridique est une option fort intéressante. Par exemple, cette assurance peut couvrir une partie des honoraires d’avocat et des frais d’expertise engagés si vous devez entamer des procédures judiciaires afin d’être dédommagé à la suite d’un accident non couvert par la SAAQ.

Vous pouvez aussi choisir l’assurance de personnes. Avec cette protection, vos frais médicaux seront couverts et, en cas de décès, un montant sera versé à votre famille.

Et si vous vous classez parmi les plus aventuriers de ce monde, optez pour une protection Airmedic! Cette compagnie privée est la seule au Québec à proposer des services aéroportés d’assistance médicale et de transport d’urgence.

 

Comment établit-on le prix de votre assurance motoneige?

Les assureurs ne calculent pas tous de la même façon. En général, ils tiennent compte des éléments suivants :

  • Votre âge
  • Votre expérience de conducteur
  • La catégorie de votre motoneige
  • La force du moteur
  • L’usage que vous faites de votre véhicule
  • Le territoire où vous l’utiliserez

Vous avez peu de contrôle sur ces éléments, mais vous avez toutefois votre mot à dire sur le montant de la franchise, c’est-à-dire le montant que vous devrez débourser en cas de sinistre. Si votre franchise est plus élevée, le prix de votre assurance sera plus bas, et vice-versa.

Enfin, évitez les surprises. Si vous ajoutez des accessoires pour votre motoneige, assurez-vous que le montant total de votre protection inclut la valeur de ces équipements.

 

Bref, établissez vos besoins afin d’être bien protégé, conservez toujours une preuve d’assurance responsabilité civile sur vous et optez pour la prudence en toute circonstance. Bonne promenade!