Hausse des taux d’intérêt: conseils aux investisseurs

img_blogue_hausse_taux_interets_hero

La hausse des taux d’intérêt est inévitable, donc la question se pose: les investisseurs peuvent-ils se protéger de la hausse des taux d’intérêt et de l’inflation?

En octobre 2022, la Banque du Canada, l’entité responsable de la politique monétaire et de la réglementation financière du pays, a augmenté son taux directeur à 3,75%. Cette décision avait pour but d’atténuer l’inflation et d’éviter une récession.

Qu’est-ce que ça veut dire?

Concrètement, cette mesure a provoqué une hausse marquée des taux hypothécaires et des taux d’intérêt pour les prêts.

Par conséquent, pour compenser la hausse des taux, les emprunteurs pourraient devoir rembourser plus d’intérêt. Ils pourraient aussi choisir de demander un prêt plus petit que prévu ou remettre leur emprunt à plus tard (en espérant que les taux baissent).

Quels investissements considérer?

Quand vient le temps d’investir, les possibilités sont nombreuses.

Il va de soi que les actifs résistant à l'inflation sont de mises dans un marché inflationniste. Par exemple, l’or a longtemps été considéré comme une couverture efficace parce que sa valeur a tendance à suivre l’inflation. Cependant, cette valeur ne suit pas nécessairement l’inflation élevée ou l’hyperinflation.

Quand les taux d’intérêt augmentent, on peut penser à placer son argent dans des régimes d’épargne comme les REER, le CELI et les FERR. C’est logique. Qui veut emprunter à un taux d’intérêt élevé inutilement?

Les fonds distincts sont structurés comme des contrats à rentes variables différées. De tels contrats permettent aux preneurs de faire fructifier leurs épargnes à l’abri de l’impôt jusqu’au retrait. Ils comportent également une assurance vie. Puisque leurs rendements sont plus modestes, ces fonds deviennent plus intéressants en période de haute volatilité.

Quant à eux, les comptes à intérêt garanti sont des investissements à faible risque. Ils offrent une protection complète du capital ainsi qu’un rendement à taux d’intérêt fixe. Ce sont des contrats d’assurance vie. Ils comprennent donc un montant d’assurance qui est versé aux bénéficiaires au décès de la personne assurée. Ce montant est également à l’abri des créanciers en cas de faillite.

img_blogue_hausse_taux_interets

Quelle est la meilleure chose à faire?

Consultez votre conseiller en sécurité financière. Avec son aide, vous pourrez définir votre profil d’investisseur et diversifier votre portefeuille. Vous pourrez également déterminer vos buts et prendre des décisions éclairées.