sauter-au-contenu

Quels sont les impacts des problèmes financiers de vos employés sur leur santé?

 

L’argent, cet éternel sujet de dispute dans les couples, est aussi une cause bien connue de stress. Au Canada, les problèmes financiers devanceraient même les préoccupations liées au travail, à la vie personnelle et à la santé.

Maîtriser ses finances n’est pas à la portée de tous et toutes. « S’administrer » demande à la fois des connaissances et des compétences: pas surprenant que la gestion soit souvent confiée à des conseillers en sécurité financière!

En ce moment, des soucis d’argent suivent peut-être certains de vos employés au travail. Voyons en quoi ça peut les affecter et des solutions à envisager pour les aider.

La situation en chiffres

Bonne nouvelle, 64 % des Canadiens possèdent un fonds d’urgence qui leur permet de faire face aux imprévus pendant 3 mois.

Malgré tout, nombreux sont les Canadiens qui éprouvent des difficultés avec leurs finances. La gestion du budget – et surtout son respect – n’est pas une mince tâche. Plusieurs affirment vivre de paie en paie, ce qui limite l’épargne et l’investissement possibles. La retraite ressemble à un mirage… et sa planification est repoussée.

Voici quelques statistiques pour illustrer le stress financier au pays:

  • 40% des Canadiens se sentent dépassés par leur taux d’endettement.
  • 48% d’entre eux souffrent d’insomnie causée par leurs problèmes économiques.
  • 37% des gens retardent le moment de leur retraite, car ils n’ont pas assez épargné.
  • 35% des personnes dépensent la totalité – et plus – de leur paie.

Les actualités sur le niveau d’endettement, l’inflation et la diminution du pouvoir d’achat des consommateurs contribuent au stress financier. Idéalement, il faudrait s’attaquer collectivement au problème!

Couple parlant de finances

La précarité financière… un tabou?

Il semble que oui. Selon une enquête réalisée par LifeWorks, 63 % des gens au Canada affirment qu’ils se perçoivent de façon négative si leur vie financière se porte mal.

La crainte des préjugés persiste et demeure tenace. En effet, 39 % des répondants sont convaincus que leurs collègues les jugent s’ils étalent leurs difficultés financières sur la place publique. Ils croient aussi que leur carrière va pâtir en raison de leurs piètres finances.

Cette stigmatisation (cette perception) nuit quand vient le temps de discuter de ce sujet tabou et de demander de l’aide. Elle contribue à alimenter l’isolement et la culture du secret.

Traîner ses problèmes financiers au boulot

Disposer d’un budget avec des trous, c’est un peu comme traîner un nuage noir avec soi. De telles préoccupations donnent lieu à de la distraction au travail.

En plus de craindre de ne pas joindre les 2 bouts, vos employés pourraient manquer de concentration et souffrir de stress. Ils sont aussi plus à risque de présenter d’autres symptômes qui affectent leur santé physique et mentale :

  • anxiété
  • douleurs musculaires ou thoraciques
  • fatigue
  • fluctuations de poids
  • problèmes de sommeil
  • maux de tête, etc.

Le stress financier vécu par votre personnel finit par se répercuter sur votre organisation, un peu comme un effet domino. La distraction nuit à la productivité. En plus d’augmenter le risque d’erreurs et d’accidents, elle met la table pour les mauvaises prises de décisions.

Les conséquences du stress financier pour votre organisation

Le manque de productivité provoqué par les difficultés financières qu’éprouve votre personnel a un coût. Voici ce qu’il représente pour une organisation de 200 employés pendant une année :

  • 3,5 heures par semaine de distraction
  • 7521 heures perdues par année
  • 1040 $ par employé pour un total de 208 031 $

Au-delà des chiffres, vous avez peut-être remarqué que le stress financier complexifie votre gestion des ressources humaines. Vous devez alors composer avec…

  • une hausse des absences et des congés de maladie
  • un roulement élevé du personnel
  • une baisse de motivation des employés
  • des relations de travail plus tendues

Savoir détecter les signes de stress financier

Pour contribuer au bien-être financier de votre personnel, il vous faut pouvoir déceler les signes de précarité économique.

Offrez de la formation à vos gestionnaires et à votre équipe des ressources humaines. Ils représentent vos yeux et vos oreilles pour intervenir en première ligne.

Tact et bienveillance sont des qualités requises pour favoriser les confidences et, surtout, briser la stigmatisation.

Transformer le stress financier en bien-être financier

Prenez le taureau par les cornes pour réduire les impacts des soucis qui rejaillissent sur votre entreprise.

En investissant dans le bien-être financier de vos employés, vous pouvez jouer un rôle important pour atténuer cette forme de stress chez votre personnel. Votre organisation profitera des avantages de ce plan, à commencer par une diminution de l’absentéisme et une hausse de la productivité.

Payer au-delà du salaire

Est-ce que vous payez votre personnel à sa juste valeur? Avez-vous mis en place un régime de retraite? Quels sont les autres avantages (financiers ou non) que vous lui offrez?

C’est le moment de revoir la rémunération globale dans votre organisation. Il n’y a pas que le salaire qui compte! Sondez les besoins réels de vos employés et, dans le respect de vos capacités, évaluez certaines des options qui transformeraient leur portefeuille :

  • assurance collective
  • vacances et congés
  • régime de retraite auquel vous pourriez contribuer
  • achat d’actions grâce à un prélèvement automatique sur la paie
  • espace de stationnement fourni
  • rabais d’entreprise pour des produits et des services
  • voiture de fonction, etc.

Faire progresser l’éducation financière

Saviez-vous que la majorité des programmes d’aide aux employés (PAE) offrent les services de conseillers financiers chevronnés? Ils peuvent agir comme guides pour votre personnel.

Et si votre organisation ne dispose pas d’un PAE, misez sur d’autres pistes de solutions:

  • conférences saisonnières sur la gestion des finances
  • activités d’éducation financière (jeu-questionnaire, etc.)
  • références vers des ressources professionnelles

Plus de sujets qu’on peut en compter!

Avant de vous lancer tête première dans un programme pour améliorer les connaissances financières de votre personnel, cernez ses besoins. Que souhaite-t-il apprendre pour mettre de l’ordre dans ses affaires?

L'univers de l'argent englobe plein de sujets : budget, épargne, emprunts, planification financière... Pour aider, mieux vaut cibler les sujets qui rejoignent les préoccupations de vos employés.

Adaptez les thèmes abordés selon les événements marquants dans leur vie :

  • achat d’une première propriété
  • naissance
  • vie commune (mariage ou union de fait)
  • préparation de la retraite
  • séparation ou divorce
  • études des enfants
  • nouvel emploi, etc.

Vous manquez de temps et d’argent pour implanter un programme de mieux-être financier? Alors, misez sur la qualité plutôt que la quantité. Vous pouvez aussi profiter de l’expertise de professionnels selon votre budget.

Besoin d’aide?

Favorisez le bien-être de votre personnel, c’est aussi se préoccuper de ses finances. Mettez en place des solutions afin de privilégier la santé organisationnelle.

Des spécialistes en la matière peuvent vous accompagner si vous avez besoin d’aide. Ils vous guideront pour établir des stratégies afin que vos employés adoptent de saines habitudes financières.