sauter-au-contenu

6 questions pour comprendre l’assurance vie

 

Une assurance vie est un produit financier indispensable pour vous protéger, vous et votre famille. Voici ce qu’il faut savoir pour faire des choix éclairés!

1. Pourquoi devriez-vous acheter une assurance vie?

Ce produit d’assurance met vos proches à l’abri des ennuis financiers découlant de votre décès. La protection est personnalisée selon vos besoins. Par exemple, vous pouvez y ajouter vos enfants ou votre conjoint ou conjointe. Des options complémentaires peuvent aussi être ajoutées pour maximiser votre protection à tous les stades de votre vie, peu importe les changements qui peuvent survenir. En cas d’imprévu, l’assurance vie peut vous permettre de :

  • préserver le niveau de vie de vos proches à votre décès;
  • couvrir vos dettes, comme un prêt hypothécaire ou un prêt personnel;
  • laisser un montant suffisant pour payer les frais et l’impôt reliés au décès;
  • léguer un héritage.

Toutes ces raisons sont bonnes pour acheter une assurance vie. Il faut tout de même choisir votre protection en fonction de vos besoins spécifiques. Pour ce faire, votre conseiller ou conseillère en sécurité financière est en mesure d’évaluer votre situation financière et de vous guider vers les produits adaptés à vos besoins.

2. Comment choisir le bon montant d’assurance?

Pour bien évaluer ce montant, votre conseiller ou conseillère en sécurité financière aura besoin de faire un bilan de vos actifs et de vos dettes. Il ou elle aura besoin, entre autres, des informations suivantes :

  • le montant de vos dettes (prêt hypothécaire, prêt pour une voiture, prêt étudiant, etc.);
  • une estimation de vos frais funéraires en cas de décès;
  • les frais à débourser dans le futur pour les études de vos enfants;
  • le montant que vous désirez léguer en héritage à vos proches;
  • la valeur de vos placements (REER, CELI, régime de retraite, etc.);
  • vos assurances vie et invalidité en vigueur.

3. Pouvez-vous utiliser la valeur de votre assurance vie pour payer d’autres obligations?

Vous pouvez utiliser la valeur de rachat de votre assurance vie pour emprunter un certain montant d’argent, afin de réaliser un projet ou afin de vous aider à payer vos primes si vous n’êtes plus en mesure de les payer. Par contre, des intérêts vous seront facturés et les prestations au décès seront diminuées selon le montant emprunté, à moins que vous l’ayez remboursé en entier.

4. Comment votre assurance vie s’adapte-t-elle à votre situation?

Tout au long de votre vie, vos besoins évoluent. C’est la raison pour laquelle vous avez le choix entre divers types de protections à court terme (assurance temporaire) ou à long terme (assurance permanente). Pour les 10 premières années de votre contrat, vous pouvez obtenir des primes réduites garanties pour vous aider à payer les frais de scolarité de vos enfants ou votre prêt hypothécaire. Les primes seront ensuite ajustées à la hausse pour les cinq prochaines années selon le contrat pour une durée déterminée.

5. Comment choisir une assurance vie répondant à vos besoins?

Votre conseiller ou conseillère en sécurité financière est là pour vous accompagner dans la sélection de protections personnalisées selon votre situation, à toutes les étapes de votre vie. Plusieurs facteurs peuvent faire évoluer vos besoins d’assurance vie :

  • votre situation familiale (célibataire, en couple, avec ou sans enfants, etc.);
  • votre occupation (aux études, emploi à temps plein, à la retraite, etc.);
  • votre statut quant à votre résidence (locataire ou propriétaire);
  • votre niveau d’endettement;
  • votre âge et, si vous en avez, l’âge de vos enfants.

Dans tous les cas, il est important de contacter votre conseiller ou conseillère en sécurité financière pour qu’il ou elle puisse bien vous guider parmi les nombreux produits d’assurance vie offerts.

6. Quelles protections complémentaires puis-je choisir?

Il existe des protections complémentaires qui peuvent être ajoutées à votre assurance vie pour vous munir d’une meilleure protection. Par exemple, vous pouvez ajouter une protection en cas de mort accidentelle ou de mutilation. Une rente d’invalidité peut aussi être ajoutée à votre assurance vie pour vous permettre de recevoir des prestations si vous êtes déclaré comme étant invalide ou en perte d’autonomie de façon grave et permanente. Plusieurs autres couvertures supplémentaires peuvent être ajoutées, selon certaines conditions, afin de vous protéger au maximum et d’éviter divers autres désagréments.

Contactez votre conseiller ou conseillère en sécurité financière pour évaluer vos besoins en matière d’assurance vie.