sauter-au-contenu
 

L’assurance auto

Nécessaire, mais simple

Économisez en moyenne 520 $ en regroupant vos assurances!1

Pour parler à quelqu’un
1 888 522-5260

Oui, c’est obligatoire d’avoir une assurance auto pour conduire. Mais à part la responsabilité civile requise pour tous (des apprentis aux conducteurs expérimentés), tout se discute!

Avec une protection solide, une foule d’options et plein d’avantages utiles, c’est facile pour nous de s’adapter à vous.

Vous savez déjà ce que vous voulez? C’est parti.

Obtenir une soumission
Véhicule de remplacement

Votre véhicule est au garage après un accident? Nous vous en prêtons un gratuitement en attendant.

Si votre véhicule doit subir des réparations à la suite d’un sinistre ou d’un accident et que vous avez pris la protection « Risques de collision et de renversement », nous vous prêtons un véhicule sans frais.

Perte totale ou délit de fuite

0 $ de franchise

Si votre véhicule est une perte totale ou que vous êtes victime d’un délit de fuite2, il n’y aura pas de franchise à payer lors de votre réclamation.

Les bonnes affaires

15 % de réduction

Sur votre assurance auto électrique ou hybride.

Assistance routière à 2 $/mois

Si vous combinez vos assurances auto et habitation

Programme MERCI

Des rabais et des récompenses dès le premier jour.

Avantages spéciaux

Pour les familles, les 20-30 ans et les services publics.

Notre assurance auto tient la route

La base
On offre des protections solides...

Comme dans notre assurance « des deux bords », plus populaire et complète.

C’est la protection minimale pour avoir le droit de conduire. Elle vous protège si vous causez des dommages à d’autres personnes avec votre véhicule ou si votre véhicule est endommagé dans un accident dont vous n’êtes pas responsable.

1 million ou 2 millions?

En général, on recommande 1 million. Mais si vous conduisez à l’extérieur du Québec, surtout aux États-Unis, mieux vaut y aller avec 2 millions, car les montants des poursuites pour dommages corporels, par exemple, y sont très élevés.

Quand on parle d’assurance « des deux bords », c’est ça! Vous pouvez protéger votre voiture contre les dommages qu’elle pourrait subir lors...

  • D’une collision dont vous êtes responsable ou si vous êtes victime d’un délit de fuite
  • D’un feu, vol, acte de vandalisme ou bris de vitre
  • Toutes ces situations

Bon à savoir : certaines de ces protections peuvent être exigées si vous avez obtenu du financement auto.

S’il vous arrive de louer un véhicule pour une courte période ou d’en emprunter un, par exemple une auto plus grande que la vôtre pour partir en vacances, cette protection vous couvre automatiquement si vous êtes responsable de dommages causés à ce véhicule.

Bon à savoir : ça vous évite de devoir prendre une deuxième assurance avec la compagnie de location.

Si vous ne pouvez utiliser votre voiture pendant plusieurs jours à cause d’un accident, cette protection peut couvrir la location d’un véhicule de remplacement, les frais de transport en commun ou de taxi. Elle peut aussi couvrir les frais d’hébergement, si votre accident se produit lorsque vous êtes loin de chez vous.

Les options
... et vous pouvez ajouter un coussin de sécurité.

Gros plan sur les petits caractères

Fini la vieille cassette. Être plus à l’aise avec les conditions de son contrat, c’est payant.

Oui! Vous pouvez prêter votre voiture à toute personne qui détient un permis de conduire valide. En cas d’accident, vous serez couvert selon les protections de votre contrat d’assurance auto. Par contre, si une autre personne conduit souvent votre voiture, avisez votre assureur pour vous assurer d’être bien couvert.

C’est la différence entre le prix d’achat du véhicule et son prix de revente. La dépréciation est due à la baisse de valeur du véhicule sur le marché, et varie selon le modèle de véhicule, ses caractéristiques, son kilométrage et l’entretien qui en est fait.

Bon à savoir : une voiture neuve perd environ la moitié de sa valeur au cours des trois premières années suivant sa fabrication. Ensuite, sa dépréciation devient de moins en moins importante au fil des années.

La prime de votre assurance auto est calculée en fonction des informations de votre dossier, on y retrouve :

  • l’endroit où vous habitez
  • l’usage que vous faites du véhicule
  • le type de véhicule à assurer
  • votre dossier de crédit
  • vos réclamations ou accidents des dernières années
  • etc.

Il y a aussi d’autres facteurs qui déterminent le prix de votre prime : on pense au coût des pièces et de la main-d’œuvre, à l’augmentation et à la diminution du nombre de réclamations d’assurance auto dans la province.